Les tendinites isolées du long biceps sont de diagnostic difficiles souvent sur un faisceau d’arguments cliniques et radiologiques.

De la simple tendinite à des lésions plus complexes de types SLAP les lésions du long biceps sont une cause fréquentes de douleurs chroniques de l’épaule.

=

Traitement non chirurgical tendinite du biceps

Le traitement est avant tout médical associant antalgiques et rééducation. Il doit être orienté selon le type de lésion.

E

Mettre de bras au repos

La première étape vers le rétablissement consiste à éviter les activités qui causent de la douleur notamment pour les sports en salle

E

Médicaments anti-inflammatoires

Les AINS peuvent être utilisés dans les phases aigües mais ne peuvent être un traitement au long court du fait des effets secondaires.

E

Injections de stéroïdes

Les stéroïdes tels que la cortisone sont des médicaments anti-inflammatoires très efficaces. En infiltration intra-articulaire ils font souvent partie du traitement initial des tendinite du long biceps.

E

Kinésithérapie

Elle est complexe doit être très ciblés et spécifique aux lésions de chaque patients.

Des exercices d’étirement et de renforcement spécifiques peuvent aider à restaurer l’amplitude des mouvements et renforcer l’épaule.

=

Traitement chirurgical de la tendinite : la ténodèse du biceps

En cas d’échec du traitement médical associant infiltrations et kinésithérapie, le traitement chirurgical une alternative.

Elle est réalisée par arthroscopie, le geste dépend du type de lésion mais est souvent celui la ténotomie plus ou moins une ténodèse.

E

Ténotomie

La partie intra-articulaire du long biceps est mal vascularisée et présente donc des problèmes de cicatrisations. Le geste chirurgical consiste donc à une ténotomie c’est à dire une section du long biceps à son insertion sur la glène.

Celle ci n’a pas de conséquences sur les mobilités du membre supérieur. Elle peut parfois être responsable d’un syndrome de “Popeye” qui cosiste a une retraction d’une partie du muscle biceps au bras créant une “boule” à la partie moyenne du bras peu esthetique.

E

Ténodèse du biceps

Chez les patients sportif ou fin n peut réaliser une ténodèse du biceps, c’est à dire le fixer sur l’humérus notamment pour éviter le syndrome de “Popeye”. C’est un élément à discuter avec votre chirurgien.

tenodese du biceps tenotomie tenodese du long biceps reeducation tenodese de l epaule chirurgien orthopedique paris chirurgien de l epaule chirurgien du coude
=

Suites opératoires de la ténodèse du biceps

E

Immobilisation de l’épaule

Après la chirurgie, la récupération progresse par étapes. le bras est immobilisé en écharpe simple à visée antalgique. L’épaule est progressivement libérer en fonction de la douleur.

E

Rééducation post-opératoire

La rééducation est précoce dès le lendemain de la chirurgie. Le patient reprend progressivement ses habitudes avec l’interdiction du port de charge lourdes.

L’auto-rééducation est un élément important de la réhabilitation. Des mouvements pendulaire et d’élévation sont à réaliser quotidiennement en plus des séances de rééducations.

attelle tenodese du biceps tenotomie tenodese du long biceps reeducation tenodese de l epaule chirurgien orthopedique paris chirurgien de l epaule chirurgien du coude
=

Complications éventuelles

Après l’opération de la coiffe des rotateurs, un faible pourcentage de patients rencontrent des complications. En plus des risques de la chirurgie en général, tels que la perte de sang ou les problèmes liés à l’anesthésie, les complications de la chirurgie de la coiffe des rotateurs peuvent comprendre :
 

  1. Une lésion nerveuse : plexus brachial, nerf axillaire
  2. Une infection : les patients reçoivent des antibiotiques pendant la procédure pour réduire le risque d’infection. Si une infection se développe, une chirurgie supplémentaire ou un traitement antibiotique prolongé peut être nécessaire.
  3. Raideur : une rééducation précoce diminue la probabilité de raideur permanente ou de perte de mouvement. La plupart du temps, la raideur s’améliore avec une thérapie de rééducation efficace et un protocole d’exercices plus agressifs.
  4. Algodystrophie : phénomène douloureux du membre supérieur réversible
dr julien deranlot specialiste epaule paris specialiste coude paris

Dr Julien DERANLOT – Chirurgien orthopédiste à Paris
Spécialiste du membre supérieur : épaule et coude.

Prendre rendez-vous ici.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0